5 solutions pour moins grincer des dents la nuit

Grincer et serrer fort les dents en dormant est pénible pour votre partenaire mais peut aussi vous donner des maux de têtes, des douleurs aux mâchoires et user vos dents. Voici des conseils pour endiguer le plus possible ce problème.

Grincer des dents la nuit porte un nom : le bruxisme nocturne. Ce phénomène se produit lorsque les dents ne sont pas vraiment à leur place et se logent dans une position qui n’est pas celle qui repose le plus les muscles. Ainsi, le corps tente de supprimer l’interférence en abîmant les dents. Le bruxisme est décrété lorsque vous grincez des dents bruyamment trois nuits par semaine ou plus.

Arrêter la caféine et l’alcool

La caféine ne cause pas le grincement de dents mais rehausse le niveau de conscience et d’alerte du corps qui peut alors le rendre plus intense. Pour certaines personnes, la consommation d’alcool et de caféine accentue de façon importante le bruxisme. Diminuer les doses peut considérablement aider.

De même, le cas échéant, il est essentiel de cesser de consommer du tabac.

Lire l'article Ooreka

Poser un linge chaud sur la mâchoire

Ce remède de grand-mère peut fonctionner dans certains cas de bruxisme léger.

Pour les personnes qui souffrent d’un bruxisme ponctuel dû à un coup reçu par exemple, une compresse chaude ou un gant de toilette appliqué sur le visage peut soulager, y compris les migraines qui y sont parfois associé.

Lire l'article Ooreka

Tenter la méditation et le yoga

C'est presque vrai, ça marche pour presque tout ! Si on méditait 10 minutes par jour, tous les jours, notre niveau de bien-être serait bien plus élevé, paraît-il.

Le stress étant un facteur aggravant du grincement de dents, utiliser des techniques qui aident à diminuer le stress semble sensé. Cela vous aidera en outre à réduire toute tension musculaire. Pour cela, la méditation ou encore le yoga sont de véritables outils à ne pas négliger.

De nombreuses médecines douces peuvent également aider :

Se faire prescrire un appareil dentaire

Il peut s'agir d'un protège-dents à porter tout au long de la nuit ou d'un appareil moulé comme une gouttière. Cette orthèse occlusale est un morceau de plastique qui, placé entre les deux mâchoires, va s'user à la place des dents. Ce type de solution permet d'atténuer, voire de faire cesser, les crispations de mâchoires.

Celui que vous posera le dentiste sera plus efficace qu’un appareil acheté dans un magasin : chaque grincement de dents a un diagnostic bien spécifique et les appareils prescrits par le dentiste prendront en compte cette spécificité.

Se tourner vers le protège-dents des sportifs n’est pas la solution car ils sont trop gros et pourraient augmenter le problème plutôt que de le régler. Vos dents seront protégées mais le grincement demeurera.

Et si un orthodontiste vous pose un appareil dentaire pour arrêter de grincer des dents la nuit, cela ne veut pas dire que vous devez le porter au lit toute la vie. Environ 70 % des personnes qui portent ces appareils s’arrêtent de grincer des dents.

Ne mâchez pas trop de chewing-gum

Mâcher du chewing-gum ou du tabac stimule l'activité de la mâchoire. Éviter de trop solliciter ces muscles et limiter les mouvements permettra de la relaxer au maximum.

Saviez-vous qu'en outre, le chewing-gum :

  • stimule la digestion et peut donc être laxatif ;
  • pourrait améliorer la mémoire ;
  • n'est pas responsable des enfants hyperactifs.
Lire l'article Ooreka

Ooreka vous en dit plus

Vous avez désormais quelques clés pour tenter de vous défaire du bruxisme nocturne. Mais quelles sont les causes du bruxisme ?

Prenez soin de vos quenottes !

 

Ces pros peuvent vous aider