Sommaire

Le scellement des sillons est le comblement des sillons occlusaux le plus souvent d'une molaire permanente, réalisé par le dentiste avant l'apparition de la carie. C'est un acte de prophylaxie buccodentaire qui concerne surtout les enfants à un âge où le risque carieux est important (entre 6 et 14 ans). Le sillon est scellé avec une résine blanche qui joue le rôle de vernis de protection anti-caries. Dans certains cas, il est remboursé par l'assurance maladie.

Le scellement des sillons : définition

Le scellement des sillons est un acte de prévention de la carie. Il consiste à combler les sillons de la dent (en général des 1e et 2e molaires définitives), souvent quand ils sont profonds donc plus susceptibles de se carier. Il est pratiqué par le dentiste, le stomatologiste ou le pédodontiste, dentiste spécialisé pour les enfants, car il est plutôt indiqué pour les enfants de moins de 14 ans (mais peut aussi être réalisé chez l'adulte). Le scellement protège les sillons occlusaux de la carie à un âge où l'hygiène buccodentaire n'est pas encore bien assimilée. L'acte de fermer le sillon afin de l'étanchéiser vise à éviter la propagation des germes. Il est réalisé à l'aide d'une résine composite fluide, d'une couleur proche de celle de la dent.

Les emplois du scellement des sillons

Les caries de sillons sont très fréquentes chez les enfants. Le scellement des sillons, qui est une obturation préventive réalisée pour protéger la dent d'une éventuelle carie est effectué dans les cas : de sillons profonds, de sillons anfractueux, formes de sillons qui favorisent la carie, de sillons qui commencent à noircir et risquent donc de se carier, de sillons avec un tout début de carie, en prévention, lors d'une première attaque de l'émail (et pas de la dentine).

Lire l'article Ooreka

Scellement des sillons : les risques

À part que la résine d'obturation saute, il y a peu de risques au scellement des sillons.

Le scellement des sillons n'est pas un traitement. C'est un acte de prévention qui ne nécessite pas de fraisage de la dent : le dentiste bouche le sillon sans creuser, cela n'est donc pas mutilant pour la dent et est protecteur des sillons.

Cependant, le scellement des sillons est en général temporaire ; c'est un vernis dont la protection peut être réduite avec le temps. Ne concernant que la face occlusale (la face supérieure de la dent), il n'empêche pas les caries sur les autres faces, par exemple entre les molaires. Voici quelques conseils :

  •  diminuez votre consommation d'aliments sucrés ;
  •  brossez-vous les dents pendant 3 minutes après chaque repas, complétez avec le passage du fil dentaire et des brossettes interdentaires pour une hygiène buccodentaire rigoureuse ;
  • consultez votre dentiste pour établir un programme personnalisé avec des rendez-vous réguliers pour contrôler les sillons et éventuellement renouveler le scellement.

Remboursement du scellement des sillons

Le remboursement du scellement des sillons dépend de l'âge du patient :

  • avant 16 ans : le scellement de sillons est pris en charge à 70 % par la Sécurité sociale sur la base du tarif conventionnel de 21,69 €, à la rubrique prophylaxie conformément à la nomenclature de l'assurance maladie (en tarif opposable) ;
  • après 16 ans : il n'est pas remboursé par la Sécurité sociale car n'est plus considéré comme de la prophylaxie.

Ces pros peuvent vous aider