Sommaire

Il existe de nombreuses causes à la mauvaise haleine. N’hésitez pas à consulter car la solution est parfois très simple.

Dans près de 90 % des cas, elle est secondaire au développement de bactéries dans la bouche et sur la langue. Petit tour d'horizon des différentes causes liées à la mauvaise haleine et des solutions possibles.

Mauvaise haleine : causes dentaires

Le premier réflexe à avoir en cas de mauvaise haleine persistante est de consulter un dentiste.

Mauvaise haleine passagère

Tout le monde, selon les moments de la journée, peut avoir une mauvaise haleine passagère :

  • Nous avons tous dans la bouche des bactéries appartenant à la flore bactérienne physiologique, qui libèrent des composés soufrés volatiles responsables de mauvaises odeurs.
  • Ces bactéries se cachent entre les dents et au fond de la langue, là où la salive qui habituellement joue le rôle de nettoyant anti-bactérien, a du mal à accéder.
  • Cette mauvaise haleine sera rapidement compensée par le fait de se brosser les dents ou tout simplement l’alimentation, qui favorisera la production de salive.

Causes d'une mauvaise haleine persistante

Certaines mauvaises habitudes et affections dentaires rendent la mauvaise haleine persistante :

  • brossage des dents insuffisant ;
  • alimentation trop riche en protéines ou en produits laitiers ;
  • tout ce qui cause une sécheresse buccale ;
  • les caries et autres affections dentaires, atteintes de la gencive ou des glandes salivaires.

Causes digestives et ORL de la mauvaise haleine

Si la mauvaise haleine n’est pas d’origine dentaire, il faut penser à la digestion ou bien au carrefour ORL : rhino-pharynx et larynx.

Maladies digestives provoquant la mauvaise haleine

Les maladies digestives responsables de mauvaise haleine sont les suivantes :

Sphère ORL et mauvaise haleine

Concernant les affections de la sphère ORL, on retrouve :

  • les sinusites chroniques ;
  • les cicatrices amygdaliennes d’angines à répétitions : les bactéries et résidus alimentaires s’infiltrent dans les cryptes cicatricielles et la pullulation bactérienne qui en résulte provoque une mauvaise haleine chronique.

Plus rarement, les maladies telles que le diabète, l’insuffisance rénale ou les maladies du foie sont la cause d’une mauvaise haleine.

Mauvaise haleine : quelles solutions ?

Mauvaise haleine : adopter une meilleure hygiène de vie

Certaines mesures d’hygiène au quotidien permettent de venir à bout d’une mauvaise haleine :

  • se brosser les dents après chaque repas et utiliser du fil dentaire ;
  • utiliser une petite brosse pour la langue ;
  • faire des bains de bouche au bicarbonate de soude ;
  • consulter tous les ans son dentiste : prévention des caries, santé des gencives... ;
  • boire suffisamment ;
  • diminuer le thé et le café, sevrage tabagique ;
  • éviter les chewing-gum sucrés.

Consultation chez le dentiste en cas de mauvaise haleine

Si ces mesures ne suffisent pas, alors il faut consulter un médecin traitant qui vous orientera vers le spécialiste adéquat :

  • Si vous souffrez d’acidité gastrique, quelques examens doivent être réalisés. Votre médecin traitant vous prescrira des médicaments protecteurs gastriques et anti-acides.
  • En cas de symptômes ORL, la consultation d’un spécialiste est souvent indispensable : lavage des amygdales ou recherche d’une autre pathologie.

La mauvaise haleine sera d’autant plus facile à traiter qu’elle est prise en charge tôt. Pensez à pratiquer une activité sportive ou de relaxation car le stress est un facteur prédisposant à la mauvaise haleine.

Ces pros peuvent vous aider