Sommaire

 

La rage de dent est la douleur diffuse et intense que l'on ressent quand le nerf de la dent est mis à nu. La cause en est souvent une carie non soignée à temps et qui atteint la pulpe de la dent mais elle peut avoir d'autres causes. Le dentiste n'a pas toujours d'autre choix que de dévitaliser la dent incriminée.

Symptômes de la rage de dent

La rage de dent est le plus souvent en fait une pulpite (inflammation de la pulpe dentaire). Elle présente des symptômes caractéristiques :

  • une douleur qui irradie ;
  • une douleur pulsatile (sensation de battements sous la dent) ;
  • une douleur non calmée par les antalgiques ;
  • un trou visible dans la dent cariée ou une cassure de la dent.

Causes de la rage de dent

Le plus souvent la rage de dent est causée par :

  • une pulpite : quand une carie non soignée est arrivée jusqu'au nerf de la dent et l'a mis à vif ;
  • une dent cassée qui n'a pas été traitée ;
  • un abcès dentaire.

Rage de dent : quand consulter ?

En cas de rage de dent, il est préférable de consulter le plus rapidement possible un dentiste qui vous recevra en urgence :

  • Lorsque la douleur est très intense et devient insupportable. Dès que vous ressentez une douleur irradiée, que vous avez l'impression que vous sentez des pulsations sous la dent, alors votre nerf dentaire est touché. La pulpe est enflammée, elle peut s'infecter.
  • Lorsque les médicaments sans ordonnance, les antalgiques (anti-douleurs) ne suffisent plus à calmer la douleur, c’est le moment opportun d’aller consulter votre dentiste.
  • Si la gencive ou la joue commence à enfler.

Rage de dent : que peut faire le dentiste ?

Le dentiste va prendre une radio, chercher l'origine de la rage de dent et la traiter. Dans tous les cas, il va vous prescrire des antalgiques (anti-douleurs) puissants et des bains de bouche antiseptiques. Dans certains cas, il prescrira des anti-inflammatoires.

En cas de rage de dent due à une pulpite

En général, le traitement d'une rage de dent est la dévitalisation :

  • Après une anesthésie locale, le dentiste va retirer le nerf de la dent.
  • Il va ensuite reboucher les canaux dentaires à l'aide de cônes de gutta, matériau biocompatible.
  • Il placera un pansement et vous donnera un autre rendez-vous pour la reconstitution définitive de la dent soit avec un plombage, soit avec un composite, soit avec une couronne prothétique. Cela dépend de l'importance de la destruction des parois de la dent.

En cas de rage de dent due à une dent cassée

Dans certains cas, le simple fait de retirer le morceau de dent cassée et mettre un pansement peut soulager instantanément. Dans d'autres cas, le dentiste va là aussi dévitaliser la dent. Si à la radio, le dentiste voit un trait de fracture verticale atteignant la racine, il prendra la décision d'extraire la dent.

En cas de rage de dent due à un abcès

En cas d'abcès, le dentiste va d'abord vous prescrire des antibiotiques pour permettre au pus de se collecter avant de pouvoir vous soigner. Il attendra une semaine et ensuite dévitalisera la dent qui était infectée.

Ces pros peuvent vous aider