Gingivite de grossesse

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La gingivite pendant la grossesse, dite gingivite gravidique, est une affection fréquente des gencives qui demande à être soignée pour éviter certaines complications. Explications dans cet article.

Grossesse : gingivite et carie dentaire

Une gingivite est une inflammation des gencives. Une carie dentaire est une affection « qui consiste dans la formation de cavités dans une ou plusieurs dents, et la destruction progressive de ces organes ».

Grossesse et gingivite gravidique : explications

Une gingivite gravidique, c'est-à-dire une gingivite pendant la grossesse, touche environ 25 % de femmes enceintes. Elle est bien souvent extrême au cinquième mois, puis disparaît après la naissance de l'enfant.

Les débris d'aliments, en particulier sucrés, restés entre les dents, sont cause de caries.

Or, une infection pendant la grossesse, où qu'elle soit dans le corps de la femme enceinte, peut être critique pendant les neufs mois de la grossesse. Une dent cariée peut être « un foyer d'infection » libérant des germes dans la circulation sanguine maternelle qui seront capables d'atteindre le bébé.

D'autre part, durant une grossesse, les gencives peuvent se mettre à gonfler ou à saigner. C'est un phénomène qui est assez courant. Il est provoqué par la présence des hormones de la grossesse qui enflamment les gencives en augmentant la production de salive et l'intensité de la réponse inflammatoire. Il faut donc surveiller sa santé bucco-dentaire pendant la grossesse. D'autant plus que les femmes enceintes souffrant d'une forme sévère de parodontite ont trois fois plus de risques d'accoucher prématurément (des études américaines évaluent même que ce risque serait multiplié par sept).

Pendant la grossesse, les vaisseaux sanguins étant plus fragiles, la gingivite peut s'intensifier au long des mois par la présence de tartre et de plaque dentaire.

Grossesse et gingivite gravidique : conseils pratiques

Une grossesse ne cause pas de caries, mais il est souhaitable de surveiller les dents car une carie qui existe avant la grossesse peut s'aggraver. De plus, une carie fragilise et abîme les dents.

Pendant la grossesse, les dentistes et médecins recommandent :

  • un brossage attentif des dents trois fois par jour, après chaque repas (ce n'est pas la qualité du dentifrice qui importe, mais bien plutôt la manière minutieuse de se brosser les dents, la langue, et les gencives, ainsi que le rinçage abondant pour enlever tous les petits morceaux d'aliments et débris logés encore entre les dents) ;
  • d'utiliser un fil dentaire ;
  • de veiller à un détartrage ;
  • de prendre éventuellement de la vitamine C et de la vitamine P : le dentiste le décidera ;
  • de consulter un dentiste au moins une fois pendant la grossesse, et de préférence dès les tout premiers mois, car une carie mal soignée risque de s'infecter à tous moments et d'entraîner des complications. L'idéal est un examen au deuxième mois, puis un second au septième mois de grossesse.

Quotidiennement, certains gestes simples sont à connaître, car ils ne présentent pas d'effets secondaires pour une femme enceinte :

  • L'hydrothérapie de Kneipp consiste le matin au lever à garder de l'eau fraîche dans la bouche pendant un moment, puis de se brosser les dents afin d'éliminer la plaque dentaire de la nuit.
  • Vous pouvez vous brosser les dents avec des dentifrices fabriqués à base d'argile, de sels marins, de propolis, de cuivre, de terre volcanique, de plantes.
  • Un massage très doux des gencives avec un gel à base de plantes peut apaiser : demandez conseil à votre pharmacien ou à un naturopathe en lui précisant que vous êtes enceintes.
  • Un bain de bouche à base de thé vert contenant 1 % de tannin. À raison de 15 ml pendant 1 minute chaque jour, ce bain de bouche est sans danger chez la femme enceinte et aussi efficace qu'un bain de bouche à base de chlorhexidine pour lutter contre l’inflammation gingivale.
  • L'oil pullng, un bain de bouche à l'huile de sésame ou à l'huile de coco. Là encore, ce bain de bouche présente une efficacité équivalente à la désinfection avec des bains de bouche à la Chlorhexidine, mais sans les désordres que cela entraîne sur la flore buccale et sans toxicité. En pratique, prenez une cuillerée à café d'huile dans la bouche le matin au lever et faites la circuler dans la bouche pendant 10 à 20 minutes. Au bout de ce laps de temps, crachez l'huile dans les WC.
  • Consommer des probiotiques de Lactobacillus reuteri qui peuvent s'utiliser aussi bien en prévention qu'en cas de gingivite déclarée.

Ces pros peuvent vous aider