Sommaire

Indispensable à l'hygiène bucco-dentaire, le dentifrice est un produit de soin d'utilisation quotidienne. En contact avec une région fragile de notre organisme, et parfois ingéré en petite quantité à notre insu, il est primordial de choisir un produit non seulement efficace mais également sans risque pour la santé.

Alors n'hésitez plus, passez au brossage de dent naturel !

Dentifrice industriel : un cocktail chimique

Composition

De nombreux ingrédients entrent dans la composition des dentifrices industriels classiques : de l'eau et différents types de substances chimiques de synthèse, qui confèrent au produit son efficacité, mais également sa texture et son goût.

Il s'agit d'agents :

  • hydratants ;
  • polissants ;
  • moussants ;
  • épaississants ;
  • conservateurs ;
  • colorants (blanchissants notamment) ;
  • aromatiques ;
  • actifs, comme les fluorures destinés à lutter contre les caries dentaires.

Effets potentiellement néfastes

Parmi les substances utilisées, certaines sont soupçonnées d'avoir des effets délétères sur notre santé. Parmi celles-ci :

  • Le triclosan : un produit antibactérien, accusé de provoquer des perturbations au niveau hormonal et d'altérer la fonction musculaire, y compris cardiaque. On le soupçonne aussi d'être responsable d’inflammations intestinales et de l’accélération du développement du cancer du côlon, des allergies alimentaires et cutanées. Il est de plus accusé de contribuer au phénomène de résistance chez les bactéries.
  • Les parabens : des conservateurs dont certains sont également suspectés d'être des perturbateurs endocriniens.
  • Le laurylsulfate de sodium : un agent tensioactif nettoyant, qui est irritant pour la muqueuse et semble favoriser l'apparition d'aphtes. Il est souvent obtenu à partir de l'huile de palme, dont la production entraîne une déforestation dans différentes régions du monde.
  • Le dioxyde de titane sous forme de nanoparticules via le colorant E171 : un pigment classé par le Centre international de recherche sur le cancer comme cancérogène possible (son effet cancérigène chez l'animal est avéré). Sous cette forme nano, il peut pénétrer dans le cerveau et dans différents organes comme le foie, le cœur ou encore les poumons, où ses effets sont inconnus à ce jour.
  • Les fluorures : des composés qui peuvent causer des taches sur les dents (fluorose) et sont toxiques à forte dose.

Il convient donc d'être particulièrement vigilant sur la nature du dentifrice que l'on utilise !

Qu'est-ce qu'un dentifrice naturel ?

Le dentifrice naturel représente une solution pour remplacer les dentifrices classiques, dans la mesure où sa composition écarte les produits chimiques de synthèse et, de fait, les substances potentiellement nocives.

Dentifrice biologique

Comme l'ensemble des cosmétiques certifiés biologiques, le dentifrice bio contient au moins 95 % de produits d'origine naturelle et au moins 10 % de végétaux issus de l'agriculture biologique. Si la composition varie d'un soin à l'autre, on retrouve souvent :

  • de la silice, de la xylite, de l'argile blanche, du sel marin qui font office d'agents nettoyants pour lutter contre la plaque dentaire ;
  • du xylitol, extrait de l'écorce de bouleau ou de hêtre, et du son de blé pour une action anti-caries ;
  • des extraits de plantes aux propriétés antibactériennes comme l'échinacée, le thym, le thé vert, le clou de girofle, les pépins de pamplemousse, la myrrhe, etc. ;
  • pour la santé des gencives, de la camomille, de l'hamamélis, de la sauge, etc. ;
  • pour le goût, de la menthe poivrée ou de l'arôme naturel de fraise.

Les dentifrices bio moussent souvent moins que leurs équivalents classiques : ce n'est pas signe qu'ils lavent moins bien, mais parce que leurs tensioactifs n'ont pas les mêmes propriétés que les produits chimiques.

Dentifrice en pastille

Une nouvelle forme de dentifrice a récemment fait son apparition sur le marché : les pastilles d'hygiène bucco-dentaire.

  • Elles ne contiennent pas de produits chimiques dangereux.
  • Elles sont très écologiques puisque conditionnées dans un emballage en carton recyclé.
  • Elles ne sont pas testées sur les animaux.
  • Mais leur prix reste élevé.

Dentifrice fait maison

Il est également possible de préparer ses propres recettes de dentifrice maison.

Prudence cependant, car les dosages ne sont pas toujours très bien maîtrisés et certains produits, même naturels, peuvent agresser les dents et les muqueuses fragiles de la bouche. Le bicarbonate de soude, par exemple, est très abrasif, il ne doit donc pas être utilisé trop fréquemment.

Nos contenus vous aident à garder de belles dents !

Ces pros peuvent vous aider